A LA UNE Actualité Presse du jour

Presse du jour : Les quotidiens rendent compte de la passe d’armes entre Khalifa et le Procureur

Teranganews-Les échanges houleux de ce mercredi 7 février, entre Khalifa Sall et Serigne Bassirou Guèye, Procureur de la République, au procès de la caisse d’avance de la ville de Dakar, font les choux gras des quotidiens parus ce jeudi 8 février 2018.

Dans sa manchette, Vox Populi renseigne : « Procès du maire de Dakar-Journée de passe d’armes au tribunal. Khalifa Sall solde ses comptes avec Serigne Bassirou Guèye et s’accroche avec Me Yérim Thiam ».

Le Quotidien constate des échanges musclés entre le maire de Dakar et le Procureur et parle d’ « attaques Sall et Bass ».

Dans ce journal, le maire Sall dit au Procureur : « Vous avez quelque choses à vous reprocher ».

Serigne Bassirou Guèye répond : « Je n’ai pas détourné les fonds destinés aux populations ».

« Passes d’armes entre Khalifa et le procureur », renchérit L’Observateur.

Sud Quotidien ajoute : « Procès du maire de Dakar-Khalifa Sall/Procureur : L’attaque frontale ».

Au procès de la Caisse d’avance de la ville de Dakar, L’As note que « le Procureur fâche Khalifa » qui lui dit que « vous avez un problème ».

Le Procureur lui rétorque que « celui qui a un problème, c’est celui qui a détourné ».

Cette réponse du Procureur à Khalifa Sall est mises en exergue par Libération qui, dans lequel journal Serigne Bassirou Guèye affirme: « Je n’ai pas de problème parce que je n’ai pas détourné l’argent des populations ».

De son côté, Walfadjri écrit : « Khalifa poursuit son déballage-Diouf et Wade à fond dans la caisse ».

Dans ce journal, le député-maire de Dakar affirme que « tous les Présidents de la république ont eu à solliciter la Caisse d’avance », pour laquelle il est poursuivi pour malversations financières portant sur 1,8 milliard francs CFA.

L’Obs revient sur la politique avec le leader du Parti de l’unité et du rassemblement et note « un PUR assaut ».

« La candidature de Moustapha Sy, la présidentielle de 2019 et moi. Le pays traverse de réelles difficultés. Le procès de Khalifa Sall est politique », soutient Issa Sall, leader du PUR.

« Election présidentielle-Idy défie Macky avant l’heure », informe Walfadjri.

A sa Une, Le Soleil parle  des droits fonciers des femmes au Sénégal et indique que « seules 13% (des femmes) ont accès aux terres agricoles ».

Au même moment, Vox Populi traite des heurts post-électoraux à Conakry et voit « la Guinée à feu et à sang » avec cinq morts dans la capitale dans des manifestations des partisans de l’opposant Cellou Dalein Diallo.

Nos confrères font aussi état d’une cinquantaine de personnes arrêtées.

A propos de l'auteur

Papa Atou Diaw

Laissez un commentaire

*

Close