A LA UNE Actualité asie international

Manifestations en Iran : L’Ayatollah Ali Khamenei brise le silence

Depuis près d’une semaine, l’Iran est secoué par une vague de manifestations violentes. Pareil mouvement de contestation remonte en 2009. Le guide suprême iranien, l’Ayatollah Ali Khamenei s’est exprimé sur ces troubles pour la première fois ce mardi 2 janvier 2018. Il a pointé du doigt les ennemis de l’Iran qui cherchent à déstabiliser le pays.

« L’ennemi est prêt à saisir une opportunité, une brèche pour s’infiltrer. Regardez les incidents de ces derniers jours ! Tous ceux qui s’opposent à la République islamique, ceux qui ont l’argent, les armes et des services de renseignements s’associent pour créer des problèmes au régime islamique », a affirmé le Guide suprême.

Le nombre de manifestants morts est passé de 9 à 21 entre lundi 1er et mardi 2 janvier. En effet, les forces de l’ordre tentent de contenir des manifestants déchainés. Le Président Trump qui ne cache pas son hostilité au régime iranien a réagi comme à son habitude sur Twitter pour soutenir les manifestants et en profiter pour dézinguer le régime iranien de même que son prédécesseur Barack Obama.

« Les iraniens agissent enfin contre le régime iranien brutal et corrompu. Tout l’argent que le Président Obama a bêtement donné aux iraniens finance le terrorisme et va dans les poches des mollahs. Le peuple a peu de nourriture, une forte inflation et pas de droits de l’Homme », a lancé Trump sur Twitter.

Donald Trump fait référence au dix milliards que l’administration Obama a versé à Téhéran depuis 2013 pour maintenir l’Iran autour de la table des négociations et le convaincre de signer l’accord sur le nucléaire. L’information a été révélée par le Wall Street Journal en mi-janvier.

« Au lieu de perdre son temps en envoyant des tweets inutiles et insultants, Trump ferait mieux de s’occuper des problèmes intérieurs de son pays notamment ses millions de sans-abris et d’affamés », a répliqué le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères.

A propos de l'auteur

Papa Atou Diaw

Laissez un commentaire

*

Close