A LA UNE Actualité asie etats unis europe international

Rétro International 2017 : Macron, Trump, Neymar, Rohingyas…ils ont beaucoup fait parler d’eux

Donald a mené en 2016 une campagne qui a bousculé les codes connus jusqu’ici, il en fait de même dans son premier magistère en matière de communication. Il est l’un des personnages qui ont marqué 2017, avec son homologue français, Emmanuel Macron. Le Brésilien Neymar Jr a également fait parler de lui cette année notamment grâce au transfert record dont il a fait l’objet.

Trump, twitto compulsif

Le 19 janvier 2017 marque la date de la prise de fonction de Donald Trump comme le 45ème Président des Etats-Unis d’Amérique. Il s’illustre par une communication qui sort de l’ordinaire et ne porte guère dans son cœur les médias traditionnels. Il contourne ces derniers en utilisant Twitter pour s’adresser directement aux américains et au monde. C’est par ce canal qu’il a fait des déclarations choc et où qu’il s’en est pris à des dirigeants du monde. Le Président des Etats Unis a par exemple demandé à Theresa May (Premier Ministre Britannique) via son compte Twitter, d’aller s’occuper de ses affaires. Outre son utilisation abusive de Twitter, Trump a marqué 2017 par ses décisions très controversées. La dernière en date est sa reconnaissance de Jérusalem comme la capitale d’Israël. Ce qui a déclenché une vague de protestations à travers le monde plus particulièrement dans le monde arabe.

Macron, le plus jeune Président français arrive au pouvoir

2017 marque également l’élection du plus jeune Président de l’histoire de la France. Emmanuel Macron, élu à 39 ans, a battu Marine Le Pen au second tour de la présidentielle française. Il tente de se démarquer de ses prédécesseurs en tenant un discours de franchise. « Je ne suis pas le père noël », avait-il lancé à un citoyen français. Cependant, la première année de son magistère est marquée par la polémique qu’il a déclenché en parlant de la politique de natalité des africains. Selon lui, le défi de l’Afrique est civilisationnel. « Quand des pays ont encore 7 à 8 enfants par femme, vous pouvez décider d’y dépenser des milliards d’euros, vous ne stabiliserez rien », avait-il déclaré.

Le Qatar coupé du monde par l’Arabie Saoudite

Au Moyen-Orient, le bras de fer entre le petit Etat du Golfe, le Qatar et l’Arabie Saoudite et ses alliés a particulièrement retenu l’attention du monde. Le royaume accuse le Qatar de financer le terrorisme et a de ce fait décidé de lui imposer un blocus. Les alliés de l’Arabie Saoudite comme Bahreïn ont décidé de rompre leurs liens diplomatiques avec l’Emirat. Le Qatar quant à lui a rejeté les accusations de terrorisme et a obtenu le soutien de la Turquie et de l’Iran, rival du royaume wahhabite dans la région.

Rohingyas, une vie de persécution

Les Rohingyas ont fait l’actualité durant l’année 2017. Cette communauté est selon l’ONU, la plus persécutée au monde. Cette minorité du Myanmar (Birmanie), apatride, est souvent attaquée par les populations locales et l’armée qui ne les considèrent pas comme de vrais birmans. Leur situation a ému et révolté le monde d’autant plus que la Prix Nobel de la Paix, Aung Sang Suu Kyi est membre du gouvernement birman. De nombreuses vidéos et images ont circulé sur le net pour sensibiliser les internautes sur la vie des Rohingyas.

Neymar au PSG, le transfert le plus cher de l’histoire

Il est le principal artisan de la remontada du FC Barcelone qui a inscrit le Paris Saint-Germain (PSG) dans les mauvaises pages de l’histoire. Le club parisien a par la suite jeté son dévolu sur celui qui les a humiliés. Le club de Nasser Al Khelaïfi va débourser une fortune pour s’offrir les services de Neymar : 222 millions d’euros soit plus de 145 milliards de nos francs. Neymar bat ainsi le record de transfert et a pour mission d’aider le PSG à décrocher sa première Ligue des Champions. Ce transfert de Neymar au PSG semblait improbable car la Ligue 1 est souvent perçue comme un championnat de moindre envergure. Aujourd’hui le Paris Saint-Germain qui a terminé premier de son groupe doit affronter le Real Madrid pour espérer continuer la compétition. Une tâche qui s’annonce difficile, mais pas quand on a Neymar dans son équipe.

A propos de l'auteur

Papa Atou Diaw

Laisser un commentaire

Close