A LA UNE Actualité Afrique international

Egypte : Plus de 230 morts dans l’attaque d’une mosquée ce vendredi 25 novembre dans le Sinaï

C’est un véritable carnage, ce qui vient de se passer en Egypte. Plus de 230 morts dans l’attaque d’une mosquée ce vendredi. L’attaque s’est produite dans un village proche d’Al-Arish, la capitale de la province du Nord-Sinaï en Egypte.

Plus de 230 personnes ont été tuées ce vendredi 24 novembre lors de l’attaque d’une mosquée par des hommes armés dans le nord du Sinaï égyptien, selon un nouveau bilan fourni par le quotidien gouvernemental Al-Ahram. Plus de 130 personnes ont été blessées. Un bilan qui pourrait être revu à la hausse dans les prochaines heures.

Selon une source, une explosion puis des coups de feu ont été entendus. D’après des responsables, les assaillants ont déclenché une explosion avant d’ouvrir le feu sur les fidèles, parmi lesquels se trouvaient notamment des conscrits de l’armée, lors de la grande prière hebdomadaire.

Un lieu de rassemblement des Soufis. Le chef d’un groupe bédouin qui combat Daech, a déclaré à l’AFP que la mosquée était connue comme un lieu de rassemblement de Soufis, adeptes d’un courant mystique de l’Islam considéré comme hérétique par le groupe djihadiste. L’organisation terroriste a également visé la communauté chrétienne copte à plusieurs reprises ces derniers mois.

L’attaque, qui n’a pas été immédiatement revendiquée, s’est produite dans le village de Bir al-Abed, à l’ouest d’Al-Arich, capitale de la province du Nord-Sinaï, une région où les autorités combattent la branche égyptienne du groupe terroriste Daech.

Source :

Avec AFP

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laissez un commentaire

*

Close