Actualité Afrique international societe

CNDHCI – Droits de l’enfant : Vers la mise en place d’un guide

Ce 25 novembre, se tient à Abidjan, la capitale économique ivoirienne un atelier sur la protection des droits de l’enfant qui sera sanctionné par un guide à adopter par tous les acteurs de la communauté francophone. La présidente de la Commission nationale des droits de l’Homme de la Côte d’Ivoire (CNDHCI), Namizata Sangaré, l’hôte de l’atelier qui s’est ouvert ce jeudi 24 novembre, a salué le  choix de son pays pour cette rencontre. Selon la présidente de la CNDHCI, l’« enquête pour l’établissement de ce guide a commencé avec les populations, les  chercheurs en Côte d’Ivoire », d’où le choix de la ville d’Abidjan.

Elle a confié que la situation des droits de l’enfant dans son pays, devrait être améliorée «  les choses s’améliorent même s’il y’a beaucoup  de défis à relever surtout sur les enfants en rupture avec la société ».

L’Association francophone des commissions nationales des  Droits  de l’Homme (AFCNDH), prend également part aux travaux. Et selon son représentant Henefioui Khalid, il s’agit à travers cet atelier de « renforcer davantage les compétences techniques des professionnels des droits de l’enfant  en vue de standardiser  leurs pratiques en matière d’écoute  et d’accompagnement de l’enfant victime ».

La diversité des méthodes n’exclue pas une harmonisation des points de vue selon M. Khalid. « La réalité professionnelle est plurielle mais on essaye de renforcer le travail sur une seule base normative », a-t-il expliqué tout en certifiant que la rencontre d’Abidjan regroupe entre autres des psychologues, des responsables éducatifs, policiers, gendarmerie.

Eugène Bakama Bope, représentant de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) a pour sa part réitéré le soutien de l’institution dont il a la charge dans l’accompagnement de toutes les initiatives en faveur de la protection  des enfants. « L’OIF porte une attention particulière à la question des enfants. Cette activité rentre dans le cadre de la continuité du mandat de l’OIF », a rappelé Eugène Bakama Bope « convaincu  que cet atelier étendra sa réflexion  sur les méthodes efficaces ».

Le  guide pratique « entendre et accompagner l’enfant victime de violences » mis en place par l’AFCNDH en collaboration avec l’OIF présente l’avantage de réunir l’expérience d’acteurs différents et de prendre en compte la diversité des situations dans l’espace francophone pour permettre aux professionnels de disposer d’informations fiables et adaptées, nécessaires à la protection effective de l’enfant.

C’est en prélude du 6 ème congrès de l’Association francophone des commissions nationales des  Droits  de l’Homme (AFCNDH) que l’atelier sur les droits de l’enfant est organisé. Le congrès, regroupe en son sein, le réseau des commissions nationales des droits de l’Homme (AFCNDH) de l’espace francophone. Il a été créé en mai 2002 avec le soutien de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF),  afin de valoriser et de renforcer le rôle des CNDH dans la promotion et la protection des droits de l’homme.

A propos de l'auteur

Papa Atou Diaw

Laisser un commentaire