A LA UNE societe

Thiès – 5ème Contingent de la police au Mali : La SENFPU 2 a reçu le drapeau national ce 06 septembre

De Simon FAYE, Thiès
Le prochain contingent de la Police au Mali a reçu le drapeau national ce mercredi 06 septembre. La cérémonie a eu lieu au Camp du GMI (Groupement Mobile d’Intervention) de Thiès. Au total, 140 éléments seront déployés dans le sud du Mali dans le cadre de la MINUSMA. Ce 5ème contingent que la police sénégalaise envoyé au Mali, devra rester au service exclusif de la paix.
Le Commissaire Divisionnaire de Classe Exceptionnelle, Amadou Amady Lam Directeur du GMI, qui présidait la cérémonie, ne se fait pas de doute sur la capacité de ses hommes à s’acquitter correctement de leur mission. « A l’image de vos prédécesseurs déployés dans les autres théâtres d’opérations, notamment au Darfour et en République Centrafricaine, je reste convaincu de votre aptitude à accomplir, avec la compétence requise et dans la plus grande discipline, les missions qui vous seront dévolues (…) », leur a-t-il dit avant de les exhorter « à rester exclusivement au service de la paix ».


La SENFPU 2 est composée de quatre sections : deux sections opérationnelles, une section de maintien de l’ordre et une section d’intervention dont les éléments sont encagoulés. Elles ont pour mission de protéger les civils, le personnel et les installations des Nations Unies dans la zone méridionale où sévissent encore des terroristes. Qu’à cela ne tienne, « votre dispositif d’alerte sera beaucoup plus performant du fait de l’anticipation et de la disponibilité opérationnelle permanente, adaptée aux différents scénarii qui sous-tendent vos actions », conseille Amadou Amady Lam qui les invite à faire preuve d’éthique et de discipline. « Le drapeau qui vous a été confié représente un des emblèmes les plus sacrés de notre nation. En tout lieu et en toute circonstance, il doit flotter fièrement dans tous les théâtres d’opérations où notre pays est engagé. Sous aucune forme, il ne devra être terni. Ce sera par votre comportement exemplaire à tous points de vue, votre discipline et votre détermination sans faille, que vous le maintiendrez très haut. Je vous exhorte à être les dignes ambassadeurs de notre pays et d’exemplaires soldats de la paix des Nations Unies ».
C’est le cinquième contingent que la Police sénégalaise déploie au Mali dans le cadre de la MINUSMA, soit sept-cent hommes depuis le début des opérations. Les cent-quarante qui vont rejoindre le théâtre des opérations, avec l’appui d’experts américains, ont « en plus des savoir-faire spécifiques tactiques et techniques nécessaires, (…) reçu une formation en droits de l’homme, en droit international humanitaire, en éthique et déontologie » devant leur permettre de s’approprier « le code de conduite du personnel des Nations Unies dont aucune entorse ne saura être tolérée ».
Message bien reçu. Le Commissaire Principal Mamadou Sagna, commandant du SENFPU 2 souligne que « c’est un discours que l’autorité n’a cessé de nous tenir depuis le début de la formation. C’est une feuille de route qui a été tracée et (inchalla) nous allons l’exécuter conformément aux instructions de notre hiérarchie et au mandat des Nations Unies. Nous sommes prêts. Nous demandons à la nation de prier pour nous parce que nous nous rendons dans une zone assez difficile ».
Ce 5ème contingent de la Police au Mali doit quitter le sol sénégalais dans les prochains jours.

A propos de l'auteur

Daouda SOW

Laisser un commentaire

Close