A LA UNE economie

L’OFNAC s’allie avec la sous-région pour combattre le blanchiment de capitaux

L’OFNAC veut s’allier avec des institutions sous régionales pour combattre le blanchiment d’argent. C’est le souhait que sa présidente Seynabou Ndiaye Diakhaté a exprimé dans un communiqué publié ce jeudi 21 septembre.

Le Groupe Intergouvernemental d’Action contre le Blanchiment d’Argent (GIABA) a quant à lui émis le souhait de voir cette collaboration se pérenniser. Les experts du GIABA ont fait cette déclaration en marge de la mission d’évaluation du dispositif sénégalais de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme.

La présidente de l’OFNAC « s’est félicitée de la démarche du GIABA et de l’importance primordiale qu’il accorde à l’évaluation des pays dans ce projet commun de lutte contre la délinquance sous toutes ses formes », rapporte le document.

« Nous sommes là pour discuter des défis qui nous interpellent tous, recueillir vos avis sur les approches préconisées et nous inspirer des bonnes pratiques qui vont nous permettre non seulement d’améliorer la note du Sénégal, mais également de faire profiter aux autres de l’expérience sénégalaise », ont souligné les experts du GIABA cités par le communiqué.

Le GIABA est une institution ouest africaine qui a pour objectif de lutter contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme. La région est devenue une zone de transit de drogue et même progressivement de consommation selon l’Organe international de contrôle des stupéfiants (OCIS). Le sahel est également depuis quelques temps devenu un l’épicentre de du terrorisme dans la région.

Source :

aps.sn

A propos de l'auteur

Papa Atou Diaw

Laisser un commentaire

Close