Actualité football sport

Kara Mbodj prend le contrepied d’Aliou Cissé et trouve décevant le nul face aux Étalons

Le vice capitaine des Lions de la Teranga se dit déçu de leur prestation face aux Etalons du Burkina Faso, ce mardi 05 septembre, pour le match comptant pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2018. Tenu en échec à l’aller comme au retour (0-0, 2-2), le Sénégal n’a plus son destin en main pour espérer se qualifier pour la Coupe du monde 2018 en Russie. Un point vue qui contraste avec la sortie du sélectionneur national Aliou Cissé d’après match se disant satisfait de la prestation de ses joueurs et du résultat ce mardi.

« On est très déçu. Je ne trouve même pas les mots. On est mené, puis on revient et on mène en seconde période. Mais ce but encaissé à la dernière minute fait très mal. Mais, il faut rester une famille », a-t-til déclaré.

Kara Mbodj de s’inquiéter « C’est vrai que l’on a plus notre destin en main, mais est ce que le Burkina va gagner ses deux matchs ? On ne le sait pas. Et je n’ai pas envie de calculer les autres matchs ».

Le défenseur du club belge d’Anderlecht rassure que ses coéquipiers feront tout leur possible pour bien terminer le tournoi qualificatif, « de notre côté, il nous reste deux matchs, à nous de les remporter. On ne va pas baisser les bras, on va continuer de se battre pour le peuple sénégalais ».

Le Sénégal affrontera le Cap Vert en Octobre à Praia avant de recevoir l’Afrique du Sud à Dakar.

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laisser un commentaire

Close