A LA UNE Actualité societe

Kaolack : La grève de la faim des ex travailleurs de la mairie suspendue

La grève de faim entamée par les anciens travailleurs de la municipalité de kaolack a été suspendue. Les grévistes réclament l’application de la décision de la Cour d’appel suite à leur licenciement ; ils sont près de 40 travailleurs concernés.

En grève de la faim depuis trois jours, pour réclamer leur réintégration les ex travailleurs municipaux ont décidé ce mercredi 20septembre, de suspendre leur mouvement suite à l’intervention du préfet du département et d’autres bonnes volontés, a annoncé Abdou Ndiaye le responsable syndical. « Nous nous préparons à suspendre la grève de la faim suite à l’intervention du préfet du département (Fode Fall) et d’autres responsables de la commune » a indiqué Abdou Ndiaye le secrétaire général de l’Union régionale de la Confédération nationale des travailleurs du Sénégal (CNTS).

C’est dans le hall de l’hôtel de ville que les grévistes de la faim ont élu domicile pour effectuer leur grève. Ils réclament entre autres, l’application d’une décision de justice déclarant abusif leur licenciement et enjoignant la mairie de les réintégrer. La mesure de licenciement concerne une quarantaine d’agents. « Aujourd’hui, nous ne demandons qu’une chose : l’application de la décision de la Cour d’appel qui condamne la mairie à nous payer des arriérés et autres avantages évalués à 54 millions de francs en plus de notre réintégration »

La mairie de Kaolack a été condamnée en première et seconde instance. Les responsables de l’institution disent attendre d’entrer en possession de la décision de la Cour d’appel avant de voir la suite à donner à cette affaire.

Source :

Avec Aps

A propos de l'auteur

Papa Atou Diaw

Laisser un commentaire

Close