A LA UNE Actualité politique

Installation des députés, les pro-khalifa ne lâchent pas l’affaire

Ce jeudi 14 septembre est la date de l’installation de la 13ème législature. L’absent le plus présent de cette cérémonie est certainement Khalifa Sall. Le maire de Dakar reste en prison malgré les multiples tentatives de ses partisans pour le faire libérer.

Ils ont profité de l’installation des députés pour se faire entendre et pour « dénoncer l’injustice que subit Khalifa Sall », disent-ils. Ils ont pris d’assaut les abords de l’Assemblée nationale avec des banderoles pour certains et slogans hostiles au régime de Macky Sall pour d’autres.

Les femmes étaient également présentes avec les chaînes qu’elles se sont enroulées pour symboliser les liens de la détention de leur leader. Une pro-Khalifa s’est particulièrement fait distinguer lors de cette protestation.  Assise à même le sol, elle a subitement  éclaté en sanglot. Alors que ses camarades la consolent d’autres femmes ordonnent la libération de Khalifa Sall d’un ton menaçant.

Les partisans du maire de Dakar ne perdent toujours pas espoir et continuent de se battre pour leur leader. Ils promettent d’ailleurs qu’aucun président n’ira se la couler douce à l’étranger après son mandat. Une menace à peine voiler à l’intention du locataire du palais.

A propos de l'auteur

Papa Atou Diaw

Laisser un commentaire

Close