A LA UNE Actualité football

Football – UFOA : Le président de la FSF digère mal la défaite des Lions locaux

La défaite des Lions locaux du Sénégal à l’UFOA (Union des Fédérations ouest-africaines) contrarie Augustin Senghor, le président de la Fédération sénégalaise de football (FSF). Ce dernier estime que les Lions locaux avaient leur place en finale.

C’est à la phase de poules que le Sénégal a été éliminé de la compétition de l’UFOA. En effet, après une défaite (1-2 contre le Niger), une victoire (4-0 contre le Bénin) et un nul (0-0 contre la Côte d’Ivoire) dans la poule B les Lions locaux avaient signé par ces résultats leur sortie de la compétition. Des résultats qualifiés de dents de scie par Augustin Senghor. « C’est quelque part une déception parce que quand on regarde les demi-finales, on se dit qu’on avait notre place. Mais si on scrute nos performances, on se rend compte qu’elles sont en dents de scie »

Pour le président de la FSF, remporter des compétitions demande une constance dans les prouesses. « Pour gagner, il faut de la régularité dans les performances ». Avant de faire savoir  que « Nous avons des pics où on excelle comme contre le Bénin et des bas où on a du mal à maintenir notre niveau de performance. Le sport sénégalais en général et le football en particulier doivent réussir à garder leur sérénité et leur niveau de performance dans ces compétitions au long court ».

Le garant de la Fédération n’a pas manqué d’insister auprès des joueurs sur la culture de l’opiniâtreté des résultats. « Notre groupe était vraiment jouable, mais nous avons besoin en tant que sportif sénégalais de cultiver cet état d’esprit de régularité dans les compétitions c’est le seul gage de succès ». Avant de commenter « Il faut qu’on arrive à maîtriser la régularité dans des tournois comme celui-là parce qu’en regardant certains matchs, cette compétition avait un niveau de CAN »

La coupe de l’UFOA dont le pays hôte, le Ghana a remporté la finale face au Nigeria, a débuté le 9 septembre dernier. L’édition de 2017 intervient après quelques années d’absence de ladite compétition.

Source :

Avec Aps

A propos de l'auteur

Papa Atou Diaw

Laisser un commentaire

Close