Actualité politique

Démission de l’APR et non reconduction dans le gouvernement : Yakham Mbaye brise le silence

Yakham Mbaye parle de sa démission de l’APR et de sa non reconduction dans le nouveau gouvernement de « Dionne Bis ». Une démission qui n’a rien à voir avec la formation d’un nouveau gouvernement. Le journaliste politicien parle plutôt d’une machination ourdie par des gens tapis dans l’ombre et qui essaient de jeter l’opprobre sur sa personne.

L’ex secrétaire d’État à la Communication est revenu sur sa démission et sa non reconduction dans le nouveau gouvernement de Mahammad Boun Abdallah Dionne. Deux actualités qui font les choux gras de la presse. Yakham Mbaye sort de son silence et donne les raisons qui l’ont poussé à démissionner de l’Alliance pour la République (APR), parti au pouvoir.

A l’en croire,  sa démission ce dimanche 10 septembre des rangs de l’APR, n’est nullement liée à sa non reconduction du gouvernement.

« Je tiens à préciser que cette décision n’a absolument rien à voir avec la formation d’un nouveau gouvernement. Elle n’a non plus rien à voir avec mes relations avec le Président de la République qui sont au beau fixe. Ma démission est plutôt personnelle. J’ai été victime d’un énième malheur attentatoire à mon honneur par voie de presse, dénonce l’ancien secrétaire d’Etat à la communication », d’après « Sud Quotidien » de ce lundi 11 septembre 2017.

Yakham Mbaye de poursuivre, « après la cabale relative aux faux enregistrements avec traficotage de ma voix, mes détracteurs continuent de plus belle en voulant nuire à ma réputation. J’ai alors décidé d’arrêter, de reprendre ma liberté », fulmine-il.

Le journaliste-politicien de préciser toutefois que cette démission n’entame en rien ses relations avec le Chef de l’Etat, le président de l’Alliance pour la République (APR).

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laisser un commentaire

Close