Actualité international

Après le décès de l’héritière de L’Oréal Liliane Bettencourt, que va faire Nestlé?

C’est la question qui brûle les lèvres des français actuellement. La disparition de Liliane Bettencourt, héritière du groupe cosmétique français a lancé des spéculations sur les intentions de l’entreprise suisse qui pourrait prendre le contrôle de L’Oréal.

Tant que Liliane Bettencourt était vivante, Nestlé ne pouvait pas prendre le contrôle de L’Oréal. Le groupe suisse pourra le faire, s’il le souhaite, mais seulement 6 mois après sa mort. Tel est le pacte d’actionnaires qui lie les deux entreprises.

A l’heure actuelle, personne ne connaît les intentions du groupe suisse qui, avec 23% du capital de L’Oréal est son deuxième actionnaire, après la famille Betancourt qui possède 33%.

Pour la plupart des analystes, Nestlé ne voudra pas devenir actionnaire numéro un, car cela lui coûterait trop cher. L’énorme capitalisation boursière de L’Oréal, 100 milliards d’euros , écarte un tel scénario.

Mais Nestlé pourrait très bien vendre sa part pour faire une grosse acquisition ailleurs. Ce que L’Oréal souhaite probablement, si l’on s’en tient aux déclarations du PDG du groupe cosmétique Jean-Paul Agon. Il avait déclaré au Financial Times, en mai dernier, qu’il était intéressé par le rachat des actions de Nestlé.

Toutes les options sont donc possibles, mais selon plusieurs spécialistes du secteur, le statu quo devrait être préservé à moyen terme dans l’intérêt des deux groupes.

Source : Rfi international

A propos de l'auteur

Mame Khary Leye

Laisser un commentaire

Close