A LA UNE Actualité etats unis politique

AG des Nations Unies : Macky Sall réclame la place de l’Afrique au Conseil de sécurité

A l’occasion de la 72e Assemblée générale des Nations Unies, qui a débuté le 19 septembre 2017, le chef de l’Etat Macky Sall a demandé l’intégration de l’Afrique dans la sphère sécuritaire des Nations Unies. « Le temps est venu de donner à l’Afrique la place qu’elle mérite au Conseil de sécurité, et qu’elle réclame dans le Consensus d’Ezulwini » avant de renchérir « Les transformations positives que nous voulons impulser à la marche du monde ne pourront réussir que dans un élan inclusif et équitable, qui concilie les intérêts de tous ».

C’est lors de la 7e Session extraordinaire du Conseil exécutif de l’Union africaine en mars 2005 à Addis-Abeba (Ethiopie) que le nom ‘’Consensus d’Ezulwini’’ a été adopté sur la réforme des Nations Unies et soumis à l’Assemblée générale. Il s’agit pour l’Afrique d’élargir les membres du Conseil de sécurité des Nations unies à 26, dont 6 nouveaux sièges permanents dotés du droit de veto.

D’après Macky Sall, il urge de « réformer les règles de la gouvernance économique et financière mondiale, y compris par une lutte plus efficace contre l’évasion fiscale, pour contribuer à la mobilisation des ressources internes pour le financement du développement ».

Le chef de l’Etat sénégalais a par ailleurs appelé « à continuer à avoir foi dans le multilatéralisme en dépit des incertitudes et des difficultés de notre temps. Cela est d’autant plus utile, que les générations avant nous ont eu la sagesse de comprendre que l’isolationnisme et l’état de belligérance sont une voie sans issue ».

Ouverte le 19 septembre dernier à New York, la 72ème Assemblée générale des Nations Unies prendra fin le 25 septembre prochain.

Source :

Avec Aps

A propos de l'auteur

Papa Atou Diaw

Laisser un commentaire

Close