A LA UNE societe

Sortie 9ème promotion de l’EOGN : 36 élèves officiers reçoivent leurs épaulettes de sous-lieutenant

Après deux années de formation, les sous-lieutenants de la 9éme promotion composée de 36 élèves-officiers, dont 4 étrangers, répartis comme suit deux gabonais et deux malgaches, ont reçu ce vendredi 04 Août 20a7, leurs épaulettes.

Baptisée feu colonel Madiop Diallo, cette neuvième promotion compte en son sein quatre (4) femmes. Elle présente la particularité d’être entièrement formée pour leur permettre d’être des adjoints de commandant de compagnie de gendarmerie.

« Nous avons reçu au terme de ces deux années de formation ponctuées de deux étapes dont celles militaires aux connaissances suffisantes pour tenir des postes de commandant de peloton mobile, d’adjoint de commandant de brigade territoriale ou d’adjoint au commandant de compagnie », a expliqué le major de cette 9 ème promotion, le sous-lieutenant Mor Fall.

Venu présider la cérémonie de sortie de promotion, le ministre des Forces armées, Docteur Augustin Tine,  a expliqué que, « La formation est un enjeu stratégique pour la gendarmerie nationale puisqu’elle vise à doter ses personnels de compétences nécessaires leur permettant de remplir les diverses missions qui leur sont confiées ». Il a en outre exhorté « Les élèves officiers à continuer à cultiver la flexibilité et la polyvalence, car ils sont appelés à commander des hommes et des femmes».

Poursuivant son allocution, Docteur Augustin Tine a salué les efforts inlassables du Chef de l’Etat qui ne lésine pas sur les moyens pour doter nos forces de sécurité et de défense de moyens matériels et humains pour faire face aux défis sécuritaires. Ajoutant que sur ce plan, la gendarmerie n’est pas en reste. Il a profité aussi de l’occasion pour saluer le travail du haut commandement de la Gendarmerie nationale avec à sa tête le Général Meïssa Niang.

Cette cérémonie de sortie de la 9ème promotion d’élèves officiers a été présidée par le Chef d’Etat-major de l’Armée nationale, le Général Cheikh Gueye et le Haut commandant de la Gendarmerie nationale, Meissa Niang.

La famille du parrain a été également représentée.

La cérémonie a eu pour cadre la caserne Mame Bounama Fall, abritant l’Ecole des officiers de la gendarmerie nationale (EOGN) de Ouakam.

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laisser un commentaire

Close