Actualité football sport

Sanctions infligées à l’US OUAKAM: Malick Sy « Souris » resté sur sa faim

Suite aux sanctions infligées à l’Union Sportif de Ouakam (USO), l’ancien président de la fédération de football (FSF), El Hadji Malick Sy dit « Souris », affirme attendre « la suite » des sanctions . « Si ça doit s’arrêter là, on aura un sentiment d’inachevé, j’aurai compris que les sanctions positives et négatives soient globalisées », a-t-il affirmé en marge de l’assemblée générale de l’Association nationale de la presse sportive du Sénégal.

« Ce qui c’est passé est extrêmement grave, on ne peut pas dire qu’on sanctionne l’US Ouakam et c’est fini », dit-il. Il reconnait néanmoins que « le temps de la justice, des ligues et des fédérations n’est pas celui des hommes ». Il a par ailleurs insisté sur le volet éducatif qui doit être mis en au stade Demba Diop ayant entraîné 8 morts plusieurs dizaines de blessés.

« S’il faut se plier au décret divin, on ne peut exclure le libre arbitre des hommes dans ces incidents », assène-t-il.

L’USO a écopé de 7 ans de suspension et est relégué en division régionale. Une sanction prononcée pour la commission de discipline de la ligue. Il doit également payer une amende de 10 millions de francs CFA.

El Hadji Malick Sy Souris veut que ces sanctions soient étendues afin que les conclusions de ce drame soient tirées aussi bien par les populations que les acteurs du sport.

A propos de l'auteur

Papa Atou Diaw

Laisser un commentaire

Close