A LA UNE basketball sport

Lionnes déchainées #3: Astou Traoré, la machine

Si chaque équipe devait avoir son Michael Jordan, Astou Traoré serait celui du Sénégal. Une pointeuse hors pairs, d’une sérénité incroyable, le natif de Malicounda est l’arme fatale de Moustapha Gaye. Virevoltante, vorace aussi bien en attaque qu’en défense, l’ailière de Galatasaraay est la terreur des équipes adverses.

Aucune joueuse n’a été meilleure qu’elle en Afrobasket, tournant à 15 points par match depuis ses débuts en 2005. On dirait qu’elle se bonifie avec l’âge. Durant cet Afrobasket 2017, elle a explosé son record de points sur une édition qui était de 133 points en 2013. Elle en est déjà à 156 en 2017 avant la finale face au Nigéria.

Leader d’équipe autant par son charisme, que par ses performances sur le terrain, il ne serait peut être pas exagéré de dire que c’est la plus grande basketteuse que le Sénégal ait connu si on se limite juste à ses prouesses jamais égalées sur les parquets dans la plus prestigieuse des compétitions africaines.

A propos de l'auteur

Papa Atou Diaw

Laisser un commentaire

Close