Actualité societe

Fatick : Bientôt une usine pour améliorer la qualité de l’eau

Une usine de défluoration sera bientôt construite à Fatick. Sa mise en service est prévue en février 2018, d’après Charles Fall, le directeur général de la Société nationale des eaux du Sénégal (SONES). Elle est destinée à diminuer le taux de sodium et chlorure dans l’eau consommée dans la région.

L’eau consommée à Fatick, Diourbel et Kaolack est à l’origine de la couleur des dents rougeâtres.  Ceci s’explique par la présence d’une forte teneur en fluor et de chlorure de sodium. Une teneur trop élevée par rapport aux normes internationales.

« La mise en service de la station de défluoration d’une capacité de 3600m3/jour est prévue au mois de février 2018 », a déclaré Charles Fall au courts d’une visite sur le site en construction. Les travaux de génie civile ont d’ailleurs déjà démarré et sont à un niveau d’exécution de 30%. « Toutes les commandes d’équipements sont passées, l’essentiel des équipements sont fabriqués. Nos ingénieurs doivent se rendre prochainement en Europe pour attester de la conformité des équipements par rapport à notre cahier de charge », a-t-il affirmé.

M. Fall a d’ailleurs affirmé que le montage des équipements prendra deux à trois mois afin de respecter le délai prévu. Il a assuré que « toutes les dispositions pour respecter les délais sont prises. Dans le cas contraire, des pénalités seront appliquées pour inciter les entreprises à respecter leurs engagements », a-t-il averti.

A propos de l'auteur

Papa Atou Diaw

Laisser un commentaire

Close