A LA UNE politique

Saint-Louis – Législatives 2017 : OTD dégonfle la colère des socialistes de « Ndar »

De Adama SENE, Saint-Louis

La coalition Benno Bokk Yakaar de Saint-Louis a reçu un renfort de taille pour le démarrage de la campagne des législatives. Il s’agit du Secrétaire général du Parti socialiste, Ousmane Tanor Dieng venu calmer la colère de ses militants saint-louisiens. Frustration née après les investitures. Ils menaçaient de voter contre la liste BBY. Les différentes coordinations socialistes du département avaient dénoncé le choix des candidats de Benno opéré par le coordonnateur de l’Apr, Mansour Faye qui a écarté tous les responsables socialistes. Et pour laver cette humiliation, les responsables et militants socialistes avaient juré de sanctionner la liste dirigée par Boun Abdallah Dionne dans la capitale du Nord. C’est dans ce cadre que le secrétaire général du PS, a réuni tous les responsables du parti pour les ramener à de meilleurs sentiments. Il a fallu à ce dernier, plusieurs heures de discussions pour convaincre Me Moustapha Mbaye et ses frères de parti. A en croire le président du conseil départemental de Saint-Louis, le partenariat avec l’Apr doit être gagnant-gagnant. « Nous n’avons réclamé que ce qui nous revient de droit, vu notre poids politique dans le département. Par le refus, nous voulions alerter pour que de pareilles investitures ne se reproduisent plus à Saint-Louis. Ils nous ont arraché le poste de député, si on se tait sans rien dire. Demain ils seront tentés de nous prendre les autres postes que nous occupons » a déclaré Me Mbaye à Tanor Dieng. Un message bien perçu par le leader national du parti socialiste. Selon OTD, leurs grognes ont été prises en compte et que sous peu les socialistes de Saint-Louis seront reçus par le président Macky Sall. « C’est normal qu’un grand parti comme le PS bouge, les militants à la base ont le droit d’exprimer ce qu’ils pensent, mais en tant que parti discipliné et organisé, même s’il y a eu des manquements lors des investitures, il faut savoir dépasser ces erreurs et positiver. Le vote santon n’est jamais une solution, continuons à nous battre ensemble et n’anéantissons pas ce beau compagnonnage » a lancé Tanor Dieng aux militants verts venus en masse l’écouter. Ainsi le président du HCT a enlevé une grosse épine des pieds de la coalition BBY de Saint-Louis en parvenant à faire marche arrière à ses camarades socialistes.

A propos de l'auteur

Daouda SOW

Laisser un commentaire

Close