Actualité Education

Saint-Louis-Baccalauréat Général 2017: Les autorités dénoncent l’absence de certains surveillants

De Adama SENE, Saint-Louis

Les autorités académiques et administratives de Saint-Louis ont effectué ce mardi 04 Juillet, la traditionnelle visite des centres d’examen pour le baccalauréat. Une occasion pour ces dernières de se féliciter du bon déroulement des épreuves et des excellentes conditions de sécurité, mises en place pour la surveillance des centres. Mais elles promettent des sanctions aux surveillants absents.
Dans la région de Saint-Louis, ils sont en tout 10983 candidats dont 5550 filles répartis dans 44 centres d’examens et 38 jurys. Les épreuves se déroulent normalement et ont débuté depuis 08h avec quelques absences de candidats, dans différents centres et des retards accusés par certains surveillants. Ce qu’a déploré l’adjoint au Gouverneur de Saint-Louis, chargé des affaires administratives, qui dirigeait la traditionnelle tournée au niveau des centres d’examen. A en croire Amadou Diop, toutes les conditions sont réunies pour un bon déroulement des épreuves. « Les présidents de jurys sont là. Toutes les épreuves sont acheminées à temps avec la sécurité nécessaire. Aucun détail n’est négligé, coté matériels qu’humains. D’ailleurs au centre du Lycée Charles De gaulle, le nombre de surveillants a été renforcé pour pallier à certaines absences. Ce qui a fait qu’aucune perturbation n’est signalée pour la surveillance dans les trois jurys, et c’est le même constat également dans les autres centres que nous avons visité. Mais cela n’empêchera pas aux autorités académiques, d’envoyer des demandes d’explication aux surveillants absents pour qu’ils rendent compte de leurs absences ou de leurs retards » a-t-il martelé. Et d’ajouter, à part quelques absents notés dans certains centres, les candidats ont massivement répondu présents pour le démarrage des compositions. Concernant l’aspect sécuritaire mis en place pour l’édition du Bac 2017, le gouverneur adjoint, Amadou Diop a indiqué que toutes les mesures sont prises par les autorités pour garantir la sécurité et la tranquillité durant tout le temps des examens dans les centres. « Pour les dispositions prises au niveau de la sécurité, nous sommes très satisfaits. Pour accéder à l’intérieur des lieux, il faut montrer patte blanche et vous l’avez constaté, dans chaque centre, il y a deux éléments de la Police et renforcés par des Agents Sécurité de Proximité (ASP). Le commissaire nous a rassuré aussi qu’en cas de besoin des patrouilles peuvent se faire aux alentours des écoles. Donc, je pense qu’au niveau sécuritaire, il n’y a rien à dire. Les mesures arrêtées, lors du CRD, ont été respectées par la police» a-t-il soutenu. Il faut signaler que sur les 10983 candidats saint-Louisiens au Bac 2017, ceux des séries scientifiques ne représentent que 12,30% des effectifs. Pour le premier jour des épreuves, certains candidats interrogés ont jugé abordables les compositions. D’ailleurs ils prient et croisent les doigts pour que la suite soit ainsi.

A propos de l'auteur

Daouda SOW

Laisser un commentaire

Close