Actualité societe

Retrait des enfants de la rue : Human Rights Watch dénonce une absence de suivi

L’organisation internationale de défense des droits humains, Human Rights Watch a sorti un rapport sur l’état du retrait des enfants de la rue au Sénégal. Et, dans ce rapport, l’organisme y dénonce l’absence de suivi de ces opérations de retrait. Car, plusieurs dizaines de milliers d’enfants continuent d’errer dans les rues de la capitale et du pays.

En effet, un an après, le plan de retrait de  50.000 enfants mendiants retirés de la rue. Des dizaines de milliers d’enfants mendiants continuent de traîner dans les rues de Dakar. Un  bilan décevant, selon plusieurs organisations de défense des droits humains et des enfants d’après un rapport publié ce mardi 11 Juillet.

Depuis le lancement du programme « retrait des enfants de la rue » à Dakar, avec plus de 60 opérations menées en juin 2016, et mars 2017, par la police et les travailleurs sociaux. Près de 1.550 enfants mendiants ont été recueillis, dont 1.089 talibés, soulignent dans ce rapport Human Rights Watch (HRW) et la Plateforme pour la Promotion et la Protection des droits de l’Homme (PPDH), une coalition d’organisations sénégalaises.

Toutefois, le rapport souligne qu’un an plus tard, le programme n’a pourtant guère eu d’effet sur les chiffres alarmants qui concernent les enfants qui sont victimes « d’exploitation, d’abus et de négligence au quotidien ».

Dans le rapport, les ONG mettent notamment en cause l’absence d’une répression dissuasive envers les maîtres impliqués dans la mendicité forcée. « L’absence d’enquêtes et de poursuites des maîtres abusifs s’est finalement soldée par un retour au statu quo », selon le rapport.

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laisser un commentaire

Close