A LA UNE politique

Ousmane Sonko officialise son programme de campagne

Le leader de la coalition Pencum Nawle a rendu public ses propositions pour les législatives. Dans une publication faite sur sa page Facebook, l’inspecteur des impôts radié de l’administration sénégalaise a dévoilé plusieurs propositions à mettre en œuvre si une fois il arrive à avoir une bonne représentation à l’assemblée nationale.

Sonko veut d’abord changer le règlement intérieur de l’assemblée nationale pour dit-il « la transformer en un véritable Parlement de type nouveau, souverain, républicain… ».

Le leader de Pastef a récemment publié un ouvrage sur le pétrole et le gaz du Sénégal et il veut poursuivre le combat à l’assemblée nationale. Il soutient ainsi une initiative parlementaire pour l’institution de commission d’enquête, d’audition et d’écoute sur les hydrocarbures du Sénégal.

Ousmane Sonko veut également un assainissement du cadre politique. Il propose à cet effet un audit des partis politiques. L’audit concernera également les syndicats, les mouvement citoyens et les ONG.

Dans un autre registre, la tête de liste de Ndawi Askan wi veut « un état des lieux et une évaluation » des traités et conventions internationaux et inégaux, signés dans tous les domaines par le Sénégal. Il fait référence notamment au Franc CFA, aux APE et les bases militaires étrangères. Il prône la création au plus vite d’une monnaie ouest africaine.

A ces propositions, s’ajoutent d’autres initiatives parlementaires qu’il veut mener une fois à l’hémicycle. Il s’agit principalement de la promotion d’un service public de qualité dans tous les secteurs et de la lutte contre l’analphabétisme.

A propos de l'auteur

Papa Atou Diaw

Laisser un commentaire

Close