Actualité politique

Législatives à Ziguinchor : La FEDES préconise l’écologie comme solution aux problèmes des Sénégalais

De Youssouf DIMMA, Ziguinchor 

Dans le cadre de sa campagne en vue des législatives, la Fédération Des Ecologistes du Sénégal (FEDES) a organisé un meeting dans la nuit du mardi 11 Juillet, au quartier Soucoupapaye de Ziguinchor. L’occasion a été saisie par les écologistes membres de cette fédération, dirigée au niveau national par Ali Haidar, pour tenter de convaincre les électeurs de leur département à voter la liste « Naatal Sénégal ».
Pour ces écologistes en effet, à l’image de Moïse Paul Diagne leur tête de liste, « la seule alternative pour sortir notre pays des difficultés qu’il traverse actuellement, est d’avoir une assemblée nationale écologiste ». La tête de liste de Ziguinchor de la FEDES a déclaré qu’avec eux « de nombreuses propositions de lois seront faites à l’Hémicycle pour arrimer la législation de notre pays à celles des pays qui ont relevé le défi du développement durable ».
Moïse Paul Diagne a rappelé le fait que « les préoccupations des jeunes sénégalais ont été trop peu prises en charge par la douzième législature, c’est la raison pour laquelle nous avons choisi, en tant que jeunes, d’aller à la conquête des suffrages des Sénégalais, afin d’aller défendre les intérêts des jeunes : une assemblée nationale plus jeune sera une assemblée qui cadre avec le 21ème siècle ».
Sa colistière Safiétou Boto Mané a, elle, mis l’accent sur « le dérèglement climatique et ses conséquences ». Pour elle, « notre pays est perpétuellement en période de chaleur, le froid que nous constations il y a quelques années entre les mois d’Octobre et Février en Casamance, a complètement disparu. Nous sommes de plus en plus malades, ce qui fait que les hôpitaux et les pharmacies marchent très bien maintenant ; cela signifie que nous devons davantage protéger notre environnement et désindustrialiser notre alimentation, nous devons avoir des lois draconiennes qui nous protègent de certaines dérives ».
Safiétou Mané, qui est opératrice économique, a dit voir « la souffrance des femmes du Sénégal en matière économique ; ce qui fait que je serai à coup sûre l’une des grandes défenseuses des femmes à l’Hémicycle ».

A propos de l'auteur

Daouda SOW

Laisser un commentaire

Close