Actualité Contribution politique

Législatives 2017: 47 listes, mille et une polémiques !

Inédit ! C’est le terme qui démontre si besoin en est la pléthore de listes de partis et coalitions de partis en lice pour les législatives de 2017. Quarante-sept (47) listes au total. Pour cette 13ème législature, ils seront 165 députés dont 15 sièges pour la diaspora. Une augmentation intervenue à la faveur de la révision constitutionnelle du 20 mars 2016. 

La pléthore de listes qui a fini d’installer le malaise au sein de la classe politique sénégalaise, crée aussi une atmosphère d’anxiété dans l’esprit des électeurs qui vont aller voter le 30 juillet prochain. Elle pose également un problème de la qualité de notre système démocratique. D’autres, diront qu’il s’agit bien d’une vitalité démocratique mais toujours est- il que cette situation, qui est une première, pose la question de la vitalité de la démocratie au sein des partis politiques avec la question du renouvellement des instances de partis. En effet, ils sont nombreux les partis politiques qui ne procèdent pas au renouvellement de leurs instances de base pour permettre un mouvement à l’intérieur du parti. Ce qui provoque des démissions en cascade pour certains qui vont créer leur propre parti. Une manière de favoriser cette pléthore de partis et mouvements citoyens au Sénégal.

Il faut oser le dire tout haut, le nombre de listes pour ces législatives ressemble à de la farce, 47 listes pour moins de cinq millions d’électeurs. 47 listes, ce qui va poser un sérieux problème pour un bon déroulement du scrutin du 30 juillet.

Même si le projet de loi portant modification du code électoral a été adopté par les députés ce jeudi 06 Juillet. Une telle modification va permettre à l’électeur de choisir cinq (5) bulletins sur les 47 en lice. Et, en attendant la ratification de la loi, la polémique sur cette modification fortement dénoncée par une partie de l’opposition la plus significative, continue.

Lancée, le dimanche 9 juillet prochain, la campagne pour les législatives s’annonce déjà houleuse avec l’exigence de l’opposition. Aussi bien le ministre de l’Intérieur et membre du parti présidentiel, Abdoulaye Daouda Diallo, organisateur des élections est contesté par l’opposition de même que le directeur de la Commission électorale nationale autonome (CENA).

Voici en intégralité les 47 listes : 

1- Parti de la vérité pour le développement (RVD)

 

2- Coalition Manko Taxawu Sénégal

 

3- Entité indépendante Defar Senegal

 

4- Rassemeblement démocratique sénégalais

 

5- Union pour le fédéralisme et la démocratie

 

6- Entité indépendante mouvement pour la renaissance, la liberté et le développement

 

7 – Coaition Manko Yeesal Sénégal

 

8- Mouvement pour la renaissance républicaine

 

9- Rasssemblement pour les valeurs et les valeurs émergences (REVE)

 

10- Citoyens pour l’éthique et la transparence/Jeën sama rew

 

11 – Coalition Mankoo taxawu Senegal,

 

12- Parti de l’unité et du rassemblement

 

13- Coalition SOPPALI

 

14- Union citoyenne/ Bunt Bi

 

15 – Fédération démocratique des écologistes du Sénégal

 

16 – Convergence patriotique pour la justice et l’équité

 

17- Initiatives pour une politique de développement

 

18- Parti pour l’action citoyenne

 

19 – Convergence libérale patriotique

 

20 – Sunu Naatange reew/ Rassemblement pour la dignité et la prospérité

 

21 – Coalition Leeral

 

22 – Coalition Sénégal ca kanam

 

23 – Convention citoyennce neneen

 

24 – Coalition and suxali Sénégal

 

25- Front patriotique républicain

 

26 – Sénégal – Veine environnement

 

27 – Coalition la 3e voie poltique/ Euttou askan wi

 

28 – Front national/ Baatu askan wi

 

29 – Front national Joyyanti

 

30 – Sunu parti pour la solidarité et le développement du Sénégal

 

31 – Coalition Fal Askan Wi

 

32 – Convergences d’initiatives pour le Sénégal

 

33 – Visions alternatives pour le Sénégal

 

34 – Dental Sénégal / Actions patriotiques

 

35 – Alliance pour la réforme et le développement

 

36 – Coalition Assemblée Bi nu Bëgg

 

37 – Coalition and saxal liggey

 

38 – Coalition Mbollo Wade

 

39 – Coalition Osez L’avenir

 

40 – Coalition gagnante/ Wattu Sénégal

 

41 – Coalition pole alternatif 3e voie/ Senegal Dey DEM

 

42 – Coalition Benno Bokk Yaakar

 

43 – Parti de la paix / Jamm

 

44 – Coalition Ndawi askan wi / Alternative du peuple

 

45 – And défar Sénégal / Groupe d’appui et de rénovation de l’action populaire

 

46 – Coalition convergence patriotique / Kaddu askan wi

 

47 – Cadre de réflexion pour le développement intégral

 

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laisser un commentaire

Close