Actualité Afrique international politique

Gambie: l’âge limite à la présidence supprimé

Le parlement gambien a voté la suppression de l’âge limite à la présidence. La constitution de 1997 limite à 65 ans l’âge pour briguer la présidence, de même que pour être nommé comme vice-président.


D’ailleurs la nomination de Fatoumatta Jallow-Tambajang (67 ans) au poste de vice-président, avait provoqué un tollé en Gambie. Adama Barrow a finalement décidé de revenir sur cette nomination pour en faire ministre des Affaires sociales.

La suppression de l’âge limite balise également le terrain à Oussaino Darboe, 69 ans. L’ancien opposant à Yahiya Jammeh s’est présenté à plusieurs reprises à la présidentielle sans succès. Selon les observateurs, si Jammeh avait pris la décision de limiter l’âge pour la candidature à la présidentielle en 2016, c’était pour empêcher Darboe de se présenter.

Adama Barrow est considéré par la plupart des observateurs comme un candidat par défaut. Il a été désigné comme candidat à la présidentielle suite à l’emprisonnement d’Oussaino Darboe.

A propos de l'auteur

Papa Atou Diaw

Laisser un commentaire

Close