A LA UNE Actualité societe

Drame stade Demba Diop: Accusée d’avoir empiré la situation, la police dément et précise

La police nationale a tenu à apporter des précisions sur le drame survenu au stade Demba Diop.  Elle est accusée par certains d’avoir empiré la situation en déclenchant des tirs de gaz lacrymogènes.

Le bureau des relations publiques de la police, a tenu à clarifier les choses en soutenant que “contrairement à ce qui a été relayé par une certaine presse, le stade Demba Diop a reçu ce jour et comme d’habitude dans de pareilles circonstances, un dispositif sécuritaire correct. Mais avec la furie aveugle des supporters de l’Union sportive de Ouakam, déclenchée par le but égalisateur de l’équipe adverse (Stade de Mbour), et l’absence d’une grille de protection complète du pourtour intérieur du stade, la pelouse a dans la cohue, été envahie et le match naturellement, arrêté par l’arbitre”. 

La police a également tenu à faire savoir  que “les douloureux événements sont dus moins à l’importance numérique de la police qu’à la violence aveugle à laquelle s’ajoute l’accident né de l’affaissement d’un pan de mur”.
En conclusion, à travers son communiqué, la police a présenté ses condoléances aux familles et s’est inclinée devant la mémoire des victimes du drame.

A propos de l'auteur

Daouda SOW

Laisser un commentaire

Close