Actualité politique

Après avoir descendu à Dakar Macky Sall en flammes, Mankoo Taxawu Senegaal donne rendez-vous à ses militants ce 11 Juillet à Thiès

La coalition Mankoo Taxawu Senegaal a choisi, en ce deuxième jour de campagne, de sillonner les rues de la banlieue dakaroise. Les leaders de la coalition de Khalifa Ababacar Sall ont profité de cette occasion pour descendre le régime actuel en flammes.
Malick Gackou du Grand Parti et Déthié Fall de Rewmi ont choisi comme point de départ symbolique de leur tournée, l’unité 3 des Parcelles Assainies. Un quartier dont les rues sont quasi inondées en raison des quelques gouttes de pluies qui se sont abattues sur la capitale ces derniers jours. Les pieds dans l’eau boueuse, accompagné d’une poignée de militants, le chef du Grand Parti est venu témoigner sa solidarité aux populations locales.
Ces eaux stagnantes sont selon Malick Gamou la preuve patente des « fausses promesses » de Macky Sall en ce qui concerne les inondations. Pour lui, c’est un échec de la politique d’aménagement du territoire du président Sall. Il prédit déjà la défaite de la coalition Bennoo Bokk Yaakaar.

Parmi les habitants venus assister à la caravanes de Mankoo Taxawu Senegaal, figure Moustapha Mbaye. Il habite le quartier et n’est nullement séduit par le discours des membres de la coalition. « Chaque fois qu’il y a élection c’est le même rituel, ils (les politiques) viennent ici nous faire leur numéro. Une fois les élections terminées, on ne les voit plus, rien ne change. Ils sont tous pareils » se désole Moustapha Mbaye.

La caravane de Mankoo Taxawu Senegaal poursuit sa tournée et compte mettre le cap ce Mardi 11 Juillet, sur Thiès, le fief d’Idrissa Seck.

A propos de l'auteur

Papa Atou Diaw

Laisser un commentaire

Close