A LA UNE Actualité Education

Affaire des fuites au Bac 2017 : Silence de deuil au lycée de Kahone, après l’arrestation de leur proviseur

De Ibrahima DIAME, Kaolack 

Lycée de Kahone, une ambiance de deuil au lendemain de l’affaire de fuites dans la quelle le Proviseur du dit lycée est cité.
C’est le calme plat au lycée de Kahone. Le personnel administratif, le censeur, et les surveillants vaquent toujours à leurs occupations, mais dans un silence assourdissant.
Le Lycée abrite un centre d’examen du bac, les correcteurs sont d’ailleurs sous les arbres entrain de corriger les copies des candidats. Au delà de ce calme d’examen, c’est un calme qui a d’autres raisons, il est lié à la nouvelle qui tombée dans les oreilles du personnel administratif comme une ponte dans le tympan. Surveillants et censeurs n’en reviennent pas. C’est la surprise le désarroi et la désolation totale.
« Nous l’avons appris à travers les ondes des radios », a indiqué un surveillant la mine triste, il a même fondu en larmes au cours des échanges avec nous sur la personne du Proviseur, sa moralité et sa personnalité. « Je n’arrive toujours pas à croire et jusqu’à la preuve du contraire je ne pourrai admettre que ces présomptions soient réelles », a ajouté le surveillant qui requis l’anonymat.
Du coté des élèves c’est le même sentiment qui est éprouvé, Marie madeleine Gueye, en classe de terminale attend les résultats. Elle a été désagréablement surprise quand elle a appris la nouvelle sur internet. « Je n’y crois même pas et je suis sûre que notre proviseur va nous revenir bientôt ». Le proviseur était l’ami de tous élèves. Selon elle, c’est quelqu’un de très disponible. Il s’est toujours consacré à se battre pour améliorer les conditions d’études et de travail au lycée pour faire avancer l’établissement.
Le Proviseur du Lycée mixe de Kahone s’appelle Mamadou Djibril Dia. Il était déployé à Thiaroye comme président de Jury. C’est de là-bas qu’il a cité dans cette affaire des fuites qui ont bouleversé l’organisation du baccalauréat 2017. D’ailleurs d’après nos sources, il y a au moins cinq individus qui ont été cités dans cette affaire au niveau de la Région de Kaolack. Il s’agit entre autre du Proviseur du Lycée de Kahone, d’un enseignant et de sa Femme, d’un élève et d’un étudiant
Mamadou Djibril Dia, ainsi que des agents de l’office du baccalauréat, originaires de Kaolack et Sokone, ont été arrêtés ce mardi 11 Juillet, par les agents de la Division des investigations criminelles (DIC).

A propos de l'auteur

Daouda SOW

Laisser un commentaire

Close