A LA UNE societe

Rufisque: La communauté « Ibadu Rahmane » a célébrée ce dimanche 25 Juin la Korité

De Alioune Badara SALL, Rufisque

Rufisque, la mosquée Al Fallah a accueilli les fidèles musulmans. La prière de l’Aïd El Fitr a débuté aux environs de 9h30 , elle a été dirigée par l’imam Aboubakar Tine.
Il est revenu sur le sens de la Korité, conformément aux enseignement du prophète Mouhamad (PSL). « Le fidèle musulman se doit , en ce jour, comme à l’occasion des fêtes, porter des habits neufs ».

L’imam Tine de revenir aussi sur l’observation du croissant lunaire qui pose problème au Sénégal. Selon lui, « le prophète rompait le jeûne à chaque fois qu’il voyait la lune ou qu’une personne de confiance la voyait ». 
Au Sénégal, la lune n’y a certes pas été aperçue, mais elle a été aperçue dans les autres pays de la sous région. Le problème qui se pose ici est lié aux frontières qui délimitent les pays, et non le ciel. « Avant, beaucoup de pays ne faisaient qu’un, pourquoi on devrait avoir plusieurs lunes

? Si elle a été vue dans la sous-région, le Sénégal devrait prier aujourd’hui. » Ce jour est selon l’imam, un jour de fête où on doit manger boire et non jeûner.
Ailleurs, dans d’autres quartiers de Rufisque, les Ibaadou ont aussi prier comme au quartier HLM.
Ce Lundi 26 Juin, la majeure partie des musulmans du Sénégal va célébrer la fête de l’Aïd El Fitr, comme annoncé par la commission d’observation du croissant lunaire dirigée par Mourchid Ahmad Iyan THIAM.

A propos de l'auteur

Daouda SOW

Laisser un commentaire

Close