A LA UNE Actualité politique

Le roi Mohamed VI annule sa participation au 51e sommet de la CEDEAO

Le roi du Maroc ne participera pas au 51e sommet de la CEDEAO, qui se tient à Monrovia les 3 et 4 juin prochain. Les Etats membres y doivent examiner la demande d’adhésion du royaume au sein de l’organisation. La cause de cette annulation est la polémique autour de la participation de Benyamin Netanyahu à ce sommet. Plusieurs pays membres ont en effet réduit a minima leur représentation en raison de la présence annoncée du Premier ministre israélien.
Sa Majesté le roi souhaite que sa première présence à un sommet de la CEDEAO n’intervienne pas dans un contexte de tension et de controverse rapporte le ministère marocain des Affaires étrangères. Le souverain, dit-on, tient à éviter tout « amalgame ou confusion » liée à la présence de Benyamin Netanyahu lors de cette rencontre.
Ce déplacement s’annonçait comme le deuxième grand coup d’éclat de la diplomatie marocaine en Afrique. Après avoir réintégré l’UA en janvier dernier, à Addis-Abeba.
D’ailleurs un discours du roi Mohamed VI devant les Etats membres, avait même été programmé. Une présence pour permettre d’user de toute l’influence royale pour convaincre l’assistance de faire passer le Maroc de statut de pays observateur à celui de membre à part entière.

A propos de l'auteur

Daouda SOW

Laisser un commentaire

Close