Actualité politique

Le PIT rame à contre-courant des alliés frustrés de BBY

Alors que les alliés de l’APR qui composent Bennoo Bokk Yaakaar manifestent leur frustration, le Parti de l’indépendance et du Travail (PIT) appelle à la mobilisation des troupes. Cet appel à une « participation massive » vise selon le PIT à assurer une légitimité incontestable à la prochaine Assemblée nationale.

« L’investissement dans l’action politique perd sa substance et sens quand on le ramène à ce qu’il ne doit pas être : avoir le pouvoir pour en jouir, disposer du pouvoir rien que pour son confort qu’il soit partisan ou personnel », martèle Samba SY du PIT. Des propos qui détonnent d’avec les menaces de vote sanction ou de sortie de la coalition.

Les alliés de Macky Sall au sein de la coalition Bennoo Bokk Yaakaar ont exprimé leur frustration et leur déception, suite aux choix du président Sall concernant les listes législatives. Si des partis comme l’URD n’ont aucun de leurs représentants sur les listes, l’AFP se contentera de 6 députés au maximum.  Le parti d’Amath Dansokho quant à lui n’a qu’un seul investi et qui ne figure qu’à la dixième position sur la liste proportionnelle.

Le PIT s’est par ailleurs prononcé sur la rumeur d’un éventuel report de la date des législatives du 30 juillet prochain. Selon les camarades de parti d’Amath Dansokho, cette rumeur est une « idée malvenue ». « Le PIT et la coalition Bennoo Bokk Yaakaar ne pensent pas du tout à un quelqu’un report » rassure le secrétaire général du PIT Samba Sy.

A propos de l'auteur

Papa Atou Diaw

Laisser un commentaire

Close