A LA UNE Actualité

Mairie Kaolack: Les 40 travailleurs licenciés prêts à y laisser leurs vies

De Ibrahima DIAME, Kaolack 

Après leur sit-in organisé devant la Mairie, il y a deux jours, les 40 travailleurs qui réclament leur réintégration ont entamé une grève de la faim depuis ce jeudi 16 juin 2016. Ils se sont regroupés tôt ce matin dans la salle de réunion des locaux de la Cnts, Confédération Nationale des Travailleurs du Sénégal. « Nous sommes prêt à mourir ici », a indiqué, leur porte parole Babacar Sene.
« Tant que le Maire, Mariama Sarr ne se pliera pas à la décision du tribunal du Travail qui nous a donné raison, nous continuerons le combat. Aujourd’hui, nous ne sommes plus en mesure de donner la dépense chez nos familles. A partir de ce moment, mieux vaut mourir ici que de retourner à la maison sans être en mesure de donner la dépense ». Ainsi s’exprimait avec beaucoup de désolation, le porte parole des grévistes.
Ces ex-travailleurs sont restés dans les locaux du bureau de la Cnts jusqu’à mi journée. Vers midi ils se sont déplacés vers le hall de la Mairie, où ils sont couchés sur des nattes face à la route nationale.
Ils ont reçu la visite de l’Imam Ratib de la Grande mosquée de Kaolack, qui leur a promis de d’enclencher une médiation.

A propos de l'auteur

Daouda SOW

Laisser un commentaire

Close