A LA UNE societe

Kaolack: Enième incendie au marché central, 40 millions de Francs CFA de dégâts

De Ibrahima DIAME, Kaolack 

Un incendie, dont l’origine n’a pas été clairement déterminée, a réduit en cendres le « Mbarou Sacou » du marché central de Kaolack. Une quantité importante de sacs et des machines dont le prix à l‘unité varie entre 300 000 francs, 200 000 francs et 150 000 francs, sont complétement brulées. Les dégâts sont ainsi estimés à 40 millions francs Cfa. Les sinistrés sollicitent un appui de l’Etat.


Dans la nuit du lundi au mardi, un violent incendie a ravagé une partie du marché central de Kaolack communément appelée « Mbarou Sacou ». D’après les témoins, le feu qui s’est déclaré vers 1 heure du matin, a complètement calciné une trentaine de machines à coudre et une quantité considérable de sacs. Les dégâts matériels sont, pour le moment, estimés à 40 millions francs CFA, d’après le secrétaire général des délégués du marché, Gorgui Diouf. La cause de l’incendie est encore inconnue, mais certains l’expliquent par un court-circuit. Cet énième incendie au marché central de Kaolack rappel l’urgence de le réfectionner, ou de diligenter le projet de construction d’un nouveau marché, comme l’a annoncé le ministre du commerce, Aliou Sarr, lors d’une visite récemment à Kaolack.

A ce propos, le secrétaire général des délégués du marché, Gorgui Diouf, soutient que les modalités d’une telle perspective devront faire l’objet de consensus pour tirer les choses au clair. « Nous saluons cette idée, mais vous ne pouvez pas en un jour démolir le plus grand marché de l’Afrique de l’Ouest, plus de 4 hectares, et construire un nouveau marché le lendemain. Nous attendons d’abord de voir un nouveau marché » soutient Gorgui Diouf. Il demande au président de la République, à l’occasion de sa tournée prévue prochainement à Kaolack, d’accepter de s’asseoir avec les délégués des travailleurs du marché central de Kaolack. En attendant, Gorgui Diouf lance un appel à l’endroit du maire de Kaolack, Mariama Sarr et auprès du gouvernement, à venir en appui aux pères de familles affectées par l’incendie. Il a par ailleurs, remercié les forces de secours et de sécurité pour avoir su maîtriser vite le feu.

A propos de l'auteur

Daouda SOW

Laisser un commentaire

Close