A LA UNE Actualité politique

Idrissa Seck et ses femmes de Saint Louis: Le divorce !

Le choix des têtes de liste continuent de faire des frustrés dans le parti d’Idrissa Seck. Après Thierno Bocoum, ce sont les femmes de Saint Louis qui ont exprimé leur déception suite à leur absence sur les listes de la coalition, qui doit se lancer dans les législatives de juillet prochain. Elles ont même choisi de quitter Rewmi.

« Au nom de la parité, une femme devait figurer parmi les investis. Mais non. Ils investissent un homme sur la liste nationale et un autre sur la liste départementale. Et les femmes alors ? » se demande Fatou Diop, la présidente des femmes de Rewmi du département de Saint Louis.

Selon Fatou Diop, les femmes qui l’accompagnent ont toujours étaient loyales à Idrissa Seck et ne comprennent pas leur mise à l’écart. « Elles n’ont jamais reçu de lui la plus petite reconnaissance. Idrissa Seck ne nous accorde aucune considération » affirme-t-elle.

Si les femmes de Rewmi Saint-Louis ont quitté leur parti et sa coalition, elles n’ont pas encore choisi leur point de chute. Elles se donnent un moment de réflexion avant de se prononcer sur leur avenir.

A propos de l'auteur

Papa Atou Diaw

Laisser un commentaire

Close