A LA UNE football sport

Fraude fiscale: Di Maria « achète » sa liberté pour 2 millions d’euros

L’ancien joueur du Real de Madrid, et évoluant actuellement au paris Saint Germain, a accepté de payer une amende d’environ 2 millions d’euros pour ne pas aller en prison. En effet, il a été condamné à un an prison et une amende d’un millions d’euros. Il est poursuivi pour fraude fiscale en 2012 et 2013 alors qu’il était joueur au Real de Madrid (2010-2014).


Un accord à l’amiable permet donc à l’Argentin d’échapper à la prison, il intervient dans un contexte marqué par une volonté de la justice espagnole de lutter contre l’évasion fiscale dans le milieu du football. Di Maria, à l’instar de Cristiano Ronaldo qui doit répondre à la justice, a également été cité dans le scandale du « Football Leaks ». Tout comme son ancien coéquipier CR7, il est accusé par le parquet de Madrid d’être un client de Jorge Mendes qui a transféré leur revenu dans des sociétés écrans.


Angel Di Maria est également cité dans une autre affaire d’évasion fiscale, mais cette fois-ci dans son actuel club, le Paris Saint-Germain. Son domicile a d’ailleurs été perquisitionné par la justice française. Le PSG aurait un contrat avec la société offshore de l’Argentin au Panama.

A propos de l'auteur

Papa Atou Diaw

Laisser un commentaire

Close