A LA UNE Actualité

Célèbration Aid El Fitr Sénégal: « Un peuple, un but, deux fois »

Les musulmans du Sénégal avaient débuté le Ramadan ensemble, au grand bonheur de tous. Une attitude saluée par plus d’un.

Mais malheureusement, tel ne semble pas être le cas pour la célébration de l’Aid El Fitr, marquant la fin du jeûne musulman. En effet la coodination des musulmans de Dakar, la communauté « Ibadou Rahmane », ainsi qu’une partie de la population ont décidé de fêter la Korité ce dimanche 25 Juin 2017, en même temps que l’Arabie Saoudite, la France, le Mali, le Niger, et une bonne partie de la sous région.

Au même moment, le reste de la communauté musulmane préfère attendre le Lundi 26 Juin, pour célébrer l’Aid El Fitr, conformément à l’annonce faite par la commission d’observation du croissant lunaire. En effet, selon Ahmad Iyane Thiam et Cie, la lune n’a pas été aperçue sur toute l’étendue du territoire. Donc le ramadan se poursuit, le 30ème jour coïncidant avec le Dimanche 25 Juin sera jeûné.

Pourtant l’association sénégalaise pour la promotion de l’astronomie (ASPA) avait fait l’annonce de la célébration de la Korité le Lundi 26 Juin, en se basant sur des arguments scientifiques. Mais comme chaque année, la commission d’observation du croissant lunaire préfère continuer à recourir à ses « vieilles méthodes ».

Dés lors, une question se pose: N’est-il pas temps d’allier l’expérience des membres de la commission du croissant lunaire, avec l’expertise des astronomes sénégalais ? Peut-être que cela permettrait d’éviter les deux, voire trois Korité, dans un pays à majorité musulmane, où la devise est « Un peuple, un but, une foi ».

A propos de l'auteur

Daouda SOW

Laisser un commentaire

Close