A LA UNE societe

Brice et Serge : « From zero to heroe 2.0 »

Ils sont des jumeaux. D’un père ivoirien et d’une mère sénégalaise, Brice et Serge Koué nés au Sénégal, constituent le symbole de réussite des villages d’enfants SOS. Ils ont y sont entrés à l’âge de neuf (9) mois, c’est-à-dire en étant bébés, pour y ressortir qu’adolescent, à l’âge de quinze (15) ans. Accueillis au Village d’enfants SOS de Louga, les jumeaux, Serge et Brice ont grandi dans une bonne ambiance familiale malgré l’absence de la chaleur parentale pour des enfants de leur âge à l’époque.

La vie ne leur a pas fait de cadeau. Ils ont compris très tôt que pour tirer leur épingle du jeu, il fallait se battre pour sortir du lot, avoir une place au soleil mais aussi servir de modèle aux jeunes pensionnaires des villages SOS. Le challenge est difficile certes, mais Serge et Brice ont serré les reins pour affronter un destin afin d’assumer leurs responsabilités. Serge et Brice ont su se frayer un chemin de réussite. Les jumeaux nous ouvrent le grand livre de leur vie…morceaux choisis

« Nous n’avons pas eu les mêmes chances que tout le monde, les autres enfants. Nous avons tout de même refusé de nous laisser abattre ou emporté par les conditions que la vie nous a imposé pour nous faire nous même, sans forcément l’aide de parents », confie Serge.

Très connus sur les réseaux sociaux notamment sur Facebook et twitter, Serge et Brice n’ont pas peur de donner leur point de vue sur la marche du pays de leur naissance et de leur mère. Le Sénégal leur est cher, même s’ils se définissent comme des panafricains. Les jumeaux comme on les appelle, ont très vite compris qu’il faut se battre, pour se hisser là où ils sont aujourd’hui. Des modèles pour leurs jeunes frères des villages SOS.

« En tant que citoyens aussi, chacun doit prendre conscience de sa mission et son importance à soutenir le développement de notre pays, chacun en ce qui le concerne »

Leur engagement pour les causes citoyennes est connu de tous. Ils ont pris part à tous les événements où la cohésion nationale, et la démocratie étaient menacées.

Serge et Brice Koué sont politiquement engagés, sans pour autant chercher un poste électif. Mais la vie politique les intéresse, et ils la suivent de très près et n’hésitent pas à donner leur opinion, même s’il faut s’attirer la foudre de certains internautes, ils défendent leur point de vue, sans jamais offenser.

Catholiques de naissance, Brice et Serge se sont convertis à l’Islam, mais cela n’enlève en rien leur engagement à prôner le respect de toutes les religions et des croyances de chaque personne. Serge porte désormais le nom musulman Cheikh Ahmed Tijani et Brice s’appelle maintenant Ibrahima. Mais cette transition du christianisme vers l’Islam, n’enlève en rien leur ouverture d’esprit, et leur tolérance de l’autre. En effet, pour eux, « il n’y a pas de barrière entre les personnes, seul compte l’être humain et sa dignité ».

Serge, le monsieur informatique des villages d’enfants Sos

Informaticien de formation, sorti de l’école Polytechnique de Dakar, Serge Hope Jordan a d’abord roulé sa bosse, avant d’atterrir au village d’enfants Sos, où il s’occupe de tout ce qui est informatique.

Quant à son jumeau Ibrahima Brice Koué, il enseigne la géopolitique dans son ancien institut de formation, mais aussi dispense des modules de formation en développement personnel. Après un cursus au Sénégal, Brice est parti renforcer ses compétences au Maroc.

Inséparable, les jumeaux animent sur leur site, et sur les réseaux sociaux une chronique intitulée « la chronique des jumeaux », très suivi sur la toile.

Seul point de différence entre eux, leur situation matrimoniale. Si Serge est marié et père d’une petite fille d’1 an 5 mois, Brice quant à lui est encore célibataire sans enfant.

Facilement reconnaissable par leur tignasse trop fournie et les lunettes bien vissées avec cordes. Le teint noir, la taille moyenne, les jumeaux se disent fiers de leur histoire, tels des alchimistes qui transforment le plomb en or, Brice et Serge ont su transformer en avantage les aléas de la vie à leur profit.

Auteur déjà de deux ouvrages dont un recueil de poèmes publié en 2008 titré « Par Mots et par Sentiments » et un récit intitulé « Souvenirs et Perspectives » dans lequel Brice retrace leur parcours à la fois personnel et professionnel.

Passionné de photo, Serge s’adonne avec professionnalisme à la photographie et ne rate jamais l’occasion d’immortaliser l’instant présent.

Un parcours qui force respect et admiration, tant est si bien que la partie n’était pas gagné d’avance.

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laisser un commentaire

Close