Actualité culture

Bargny: L’écrivain El Hadj Mansour SAMB expose « les limites du PSE »

Dans cette œuvre littéraire, son premier ouvrage, l’auteur pose sa vision du Plan Sénégal Emergent, sous la forme d’une critique objective. « Je n’ai pas écrit ce livre pour jeter une pierre à l’édifice en construction, mais pour apporter ma pierre à l’édifice en construction’’, soutient l’auteur qui, à travers son livre, veut marquer une rupture dans le débat public au Sénégal largement cristallisé autour des interminables feuilletons politico-judiciaires. Selon ce membre du Forum civil, le vrai débat qui intéresse ses compatriotes reste les questions économiques en vue de l’amélioration de leurs conditions de vie.
Dans son livre, El Hadji Mansour Samb réunit un cloisonnement d’idées et de connaissances sur les politiques publiques et une approche critique de la gestion des fonds publics concentrés, entre le mains du pouvoir central. Une gestion des fonds « qu’il faut décentraliser pour permettre aux départements d’être autonomes, et d’assurer leur propre développement comme c’est le cas des pays émergents comme l’Inde, la Chine et même l’Allemagne avec les Landers très puissants, qui sur un plan local permettent aux collectivités de se développer et d’être autonomes… »
Dans son ouvrage, El Hadji Mansour Samb évoque l’exemple de l’ancien Président du conseil, Mamadou Dia, qu’il a présenté comme un visionnaire dans sa manière de penser le développement endogène juste après les indépendances…

Sur le plan de la gouvernance institutionnelle, le réquisitoire de l’auteur sur la conduite du pays sous le régime de Macky Sall est sans ambages. ‘’La démocratie  totalitaire’’ est l’expression qu’il a trouvée pour désigner la ‘’politisation à outrance de l’administration publique, la justice sélective, la mise en avant des intérêts partisans au-dessus de intérêts collectifs, la faillite des partis politiques traditionnels’’. Des pratiques qu’il juge ‘’déconsolidantes’’ de la démocratie. El Hadj Mansour Samb est natif de Bargny, où il est conseiller municipal depuis les locales de 2014. Son ouvrage « Sénégal, Les limites du Plan Sénégal Emergent » est paru chez la maison d’édition Harmattan, en 2016.
Pour son second ouvrage, El Hadji Mansour Samb, compte poser les contours du développement local.

A propos de l'auteur

Daouda SOW

Laisser un commentaire

Close