A LA UNE Actualité politique societe

Ziguinchor: L’ambassadeur de la Palestine au Sénégal appelle à poursuivre le soutien aux 1700 prisonniers grévistes de la faim

Youssouf DIMMA, Ziguinchor

L’ambassadeur de la Palestine au Sénégal a appelé ce dimanche 21 Mai, les Sénégalais à soutenir les mille sept cents (1700) prisonniers palestiniens ayant décidé d’observer une grève illimitée de la faim dans les prisons israéliennes. Son Excellence Monsieur Ibrahim Safwat a lancé cet appel depuis la préfecture de Ziguinchor, 455 km au sud de Dakar, où il a pris la parole à l’issue d’une randonnée pédestre organisée contre la toxicomanie.
Le diplomate palestinien qui en est à son deuxième jour de séjour dans la capitale sud du Sénégal, a d’abord déclaré que ce dimanche coïncidait avec le 35ème jour de grève illimitée de la faim décidée par lesdits prisonniers. A l’en croire, « ce sont pas moins de mille sept cents (1700) prisonniers qui ont observé cette grève jusqu’à ce jour ».

Photo d’un prisonnier palestinien observant la grève de la faim.

Qualifiant les prisonniers de « braves », M. Safwat a insisté sur le fait que certains d’entre eux pouvaient y « perdre leurs vies », ajoutant que leur mouvement de grève était « un message adressé à toute la communauté, à toute la ‘’Oummah’’ (islamique) et à au monde entier ».
Son Excellence Monsieur Ibrahim Sawfat a déclaré que « contrairement à ces prisonniers privés de leur liberté » et qui, en plus, « observent une grève générale illimitée de la faim, une bonne partie du monde est encore libre et donc peut agir ».
« Ce qui se passe en Palestine est trop (sic), c’est une vielle question qui persiste encore dans cette inaction de la communauté internationale, cette passivité et ce silence qui tuent » a-t-il insisté.

Manifestation de familles des prisonniers palestiniens.

M. Safwat a notamment insisté sur le fait de poser des actes afin de faire cesser la peine des prisonniers palestiniens en Israël. « Il faut agir avec les moyens civiques et non-violents, c’est un devoir d’agir non seulement au niveau étatique mais aussi de manière individuelle ; chacun d’entre nous peut envoyer un message de consolation à ces prisonniers et leur exprimer toute sa solidarité » a-t-il conclu.
L’ambassadeur de la Palestine au Sénégal participait ainsi à la randonnée pédestre organisée dans le cadre des activités de la 5ème édition de la « journée » du Rassemblement Islamique du Sénégal (RIS Al Wahda), section de Ziguinchor ; laquelle avait pour thème : « tabac, drogue et toxicomanie : le RIS et les jeunes s’engagent ».

A propos de l'auteur

Daouda SOW

Laisser un commentaire

Close