A LA UNE Actualité Afrique international

Yahya Jammeh dans le collimateur de la justice gambienne

Le président  Yahya Jammeh est soupçonné d’avoir détourné plus de 50 millions de dollars (soit plus de 44 millions d’euros),  avant son départ en exil. Selon une information de la justice gambienne rapportée par VOA Afrique, les biens de l’ancien homme fort de Banjul sont gelés  par la justice gambienne.

« L’ex-président Yahya Jammeh a personnellement ou indirectement procédé au retrait illégal d’au moins 50 millions de dollars de la Banque centrale », de fonds appartenant à l’Etat« , a déclaré le ministre, Abubacarr Tambadou, lors d’une conférence de presse.

A propos de l'auteur

Papa Atou Diaw

Laisser un commentaire

Close