Actualité societe

Sénégal-délinquance:13.883 personnes arrêtées en 3 mois

Les services  de la sécurité publique ont présenté ce jeudi leur rapport du premier trimestre sur la délinquance au Sénégal. Selon ledit rapport qui couvre Janvier-Février-Mars 2017,  13.883 personnes dont 116 étrangers sont arrêtés pour divers délits. Les fonctionnaires de la police nationale précisent avoir encaissé 94.056.000 frs CFA pour amendes forfaitaires.

355 parmi les interpellés  sont fautifs d’atteintes aux personnes dont 159 pour coups et blessures volontaires, 36 pour homicides involontaires, 32 (dont 1 étranger) pour violences à ascendants, 17 pour viol, 13 pour détournement de mineur, viol suivi de grossesse, 79 pour diverses autres infractions, etc.

Pour atteintes aux biens d’autrui, 1101 personnes ont été retenues par la Police pour vols avec violences (59), vols simples (751 dont 18 étrangers), pour recel (77 dont 1 étranger), pour abus de confiance et détournement (103 dont 1 étranger), pour escroquerie (77 dont 4 étrangers) et 34 dont 2 étrangers pour diverses autres infractions, a-t-on appris sur une information publiée par l’APS.

3937 individus ont été interpellés pour atteintes à la paix publique dont notamment 1697 pour ivresse publique et manifeste, 1703 dont 4 étrangers pour diverses autres infractions, 315 pour prostitution, 88 pour délits routiers, 50 dont 1 étranger pour port d’armes prohibées, ont laissé entendre les services de sécurité.

Par ailleurs, pour usage du chanvre indien, 1241 personnes ont été mises aux arrêts  (1016 dont 41 étrangers) et 225 dont 18 étrangers pour trafic de « l’herbe qui tue », informe le bureau des Relations publiques de la Police qui ajoute que 9653 autres personnes dont 122 étrangers ont été interpellées pour vérification d’identité.

A propos de l'auteur

Papa Atou Diaw

Laisser un commentaire

Close