Actualité politique

Pape Diop « blanchit » Khalifa Sall

Le leader de Bokk Gis gis, Pape Diop lave à grande eau son successeur à la mairie de Dakar, Khalifa sall. Dans une interview accordée au journal le quotidien, il confie avoir fait la même utilisation de la caisse d’avance que Khalifa Sall. « Cette caisse d’avance, c’est pour faire face aux nombreuses demandes qui lui sont adressées » soutient-il. Selon l’homme politique, cette caisse d’avance constitue des fonds politiques qu’il a lui même utilisé dans le passé pour venir en aide aux populations dakaroises.

« La pression que subit le maire de Dakar n’est comparable à aucune autre pression d’une institution. Elle est plus importante que celle exercée sur le président de l’Assemblée nationale qui reçoit 50 millions de Frs CFA », révèle l’ancien maire de Dakar. Il a d’ailleurs affirmé avoir puisé dans les fonds politiques qui étaient mis à la disposition du président de l’Assemblée nationale pour répondre aux sollicitations des populations et des chefs religieux.

Selon Pape Diop, Khalifa Sall est victime de ses ambitions politiques. Cette mis aux arrêts de du maire de Dakar n’est qu’une intimidation qui vise à empêcher l’alliance de Khalifa Sall avec l’opposition.

L’ancien maire de Dakar de lancer un message de soutien à Khalifa Sall à qui il n’a pas pu rendre visite en prison. Son permis de visite lui a été refusé par l’administration. « Il n’a qu’a tenir bon parce qu’il est du côté de la vérité », dit-il.

A propos de l'auteur

Papa Atou Diaw

Laisser un commentaire

Close