Actualité politique

Me Alioune Badara Cissé s’érige en avocat des kédovins

Me Alioune BAdara Cissé (ABC), par ailleurs médiateur de la république appelle à une plus grande justice sociale à Kédougou plus particulièrement dans les zones aurifères. Il s’est exprimé ce vendredi en marge de sa tournée d’explication et de sensibilisation au sud-est du Sénégal. Il a d’ailleurs participé à une réunion du Comité régional de développement (CRD).

« Il ne faut pas donner le sentiment d’avoir des sénégalais à part entière et des sénégalais entièrement à part, Les populations doivent avoir accès aux services sociaux de base », alertent-ils. La région est de Kédougou est l’une des plus pauvres au Sénégal malgré l’exploitation de l’or. Les populations de cette région souffrent également d’eau manque d’eau en saison sèche. Cette situation s’explique par la topographie de la région qui est essentiellement rocheuse.

Le médiateur de la république s’est désolé du manque d’infrastructures « qui n’aurait jamais dû être ». Il a exhorté les entreprises minières à l’application effective de leur responsabilité sociétale de l’entreprise et d’équiper la région d’infrastructures sanitaires.

ABC a souligné la nécessité de doter la localité d’eau « en quantité suffisante et en qualité ». Kédougou est une région qui voit de plus en plus ses enfants abandonner l’école au profit des « diouras » à la recherche du métal précieux. Me Cissé a ainsi appelé à la mise en place d’une école de qualité car selon lui « sans une éducation performante aucun développement n’est possible ».

A propos de l'auteur

Papa Atou Diaw

Laisser un commentaire

Close