Actualité Afrique international

Madagascar: Plus de 840.000 personnes mal nourries

Le  Sud de Madagasca est touché de plein fouet par l’insécurité alimentaire. Une crise nutritionnelle persiste dans cette zone depuis près de sept mois. Selon le fonds des nations unis pour l’enfance, 840 000 personnes sont toujours dans le besoin d’une assistance alimentaire. « A Madagascar, la malnutrition n’est plus seulement un problème de santé publique, elle est devenue un véritable problème de dévéloppement qui touche particulièrement les jeunes  enfants et les femmes enceintes et allaitantes », a publié l’Unicef.

Le désastre

« Ce que j’ai vu dans le sud de Madagascar début Mai m’a alarmé. » a souligné Chris Nikoi, directeur régional du Programme alimentaire (PAM) pour la région du sud de l’Afrique. Selon les propos du représentant de l’organisation onusienne, ce sont des gens qui vivent  au bord du désastre. Beaucoup n’ont rien d’autre  à manger que des fruits sauvages. « Nous  devons agir ensemble maintenant pour sauver les vies et donner de l’espoir pour l’avenir », a-t-il indiqué.

L’effet de serre

Le changement climatique est le principal responsable  de cette situation. Le sud de Madagascar particulièrement très arride ne reçoit que 500 mm de pluie par an. Selon Louis Muhigirwa, représentant de l’organisation des nations pour l’alimentation et l’agriculture, la situation reste très inquiétante dans certaines zones.

Décembre dernier, Madagascar a obtenu 5,9 milliards d’euros grâce aux appuis de la banque mondiale, Banque africaine de développement(BAD), de l’Union Européenne pour juguler cette crise. Mais la situation est toujours galopante.

A propos de l'auteur

Papa Atou Diaw

Laisser un commentaire

Close