Actualité etats unis international

Erdogan chez Trump: La Syrie , au coeur des débats

Le président turc est en visite de deux jours à Washington pour prendre langue avec son homologue américain sur un certain nombre de sujets dans le cadre des relations bilatérales entre les deux pays. Au cœur de cette rencontre entre la nécessité de converger la crise syrienne. L’autre affaire sur laquelle Recep Tayyip Erdogan  et Donald Trump  se penchent, l’extradition  ou non du prédicateur Fethullah Gülen, ancien allié et aujourd’hui ennemi juré d’Erdogan, exilé aux Etats-Unis et dont la confrérie est accusée d’être derrière le coup d’Etat de juillet 2016. Le président turc est accompagné  de son ministre de la Justice qui depuis des mois fournit aux Américains des dossiers accusant le prédicateur. Selon certains spécialistes, le regard personnalisé que les deux hommes ont des affaires étrangères est encore au centre des débats.

Et pourtant les relations entre les deux pays sont un peu tendues. Ankara soupçonne Washington de fomenter le coup d’Etat manqué de juillet dernier. A cela, s’ajoute l’annonce faite par les Etats-Unis la semaine dernière, de poursuivre leur soutien aux Unités de protection du peuple kurde (YPG), considérées comme terroristes par Ankara. La Turquie tente depuis des mois de se présenter en alternative à ces milices kurdes syriennes qui forment l’essentiel des forces engagées contre l’Etat islamique en Syrie pour la bataille de Raqqa. Cette visite, selon certains spécialistes pourrait être donc le point de départ d’une bonne relation entre les Etats et la Turquie.

A propos de l'auteur

Papa Atou Diaw

Laisser un commentaire

Close